Qui êtes-vous ?

Ma photo
Histoires d'une endogirl qui voulait changer les choses...

mercredi 6 avril 2011

Mes premiers pas de Hamster...

A présent, je vais tenter de vous faire un (bref) récit des trois premiers jours de ma vie de hamster. Et pour ceux qui ne manqueront pas de se poser la question : non, je n'ai pas l'intention d'installer une roue chez moi. Ou alors, uniquement pour que mon fils ait la bonté de décharger son excitation autrement qu'en jouant au Marsupilami dans toute la maison... Et non, je n'ai pas de graines cachées dans ma joue, non plus ! Bien. Maintenant que les choses ont été éclaircies entre vous et moi, place au récit.

Dimanche après-midi, donc, après moult recherches fructueuses et passionnantes, je prends la décision radicale que nous connaissons et désignerons désormais sous le nom de "Mission Hamtaro". Les aficionados comprendront. J'en fais alors part, en toute logique, à mon homme, que nous nommerons Georges C. (L.A - California) qui dans sa bonté infinie et plein de tendresse s'empresse de valider l'idée. Je ne vous cache pas que j'ai désormais un doute, se pourrait-il qu'il eut alors déjà su que... Mais, je vais trop loin, et j'étais sur le point de briser le suspens ! Pour ceux et celles qui ne nous connaissent pas directement, il faut que vous sachiez que j'ai une grande chance dans la vie, celle d'avoir un homme hors compet' qui me chouchoute, me comprend, me sait même. Et comme ces temps-ci je suis plutôt Slime (vous vous rappelez, cette matière verte, gluante et dégoulinante avec laquelle on adorait faire semblant d'éternuer quand on était minots ?) que  Flubber survitaminé...

slime...
...flubber. Tu me suis là ?

... Georges C. décuple son attention à mon égard, et il a la gentillesse de prendre en main la préparation du souper dominical. Sauf que... Sauf que nous avions un pot de délicieuse crème fraîche à terminer et que donc Georges nous a mitonné un certes délicieux Cake aux poivrons rouge et olives noires, mais surtout un lacté Cake aux poivrons rouge et olives noires... Pas bon ça. Bon, ben je commence demain alors...

Le lendemain, lundi, le petit déj' est un peu tristoune. Comme je n'avais pas prévu ce changement alimentaire, je n'ai pas grand chose dans mes placards pour me sustenter correctement. Donc, je dois me contenter d'un thé avec deux sucres (ah non hein !!! le sucre dans le thé du matin, y'a pas moyen !!) et de deux tartines de pain grillé recouvertes de miel. Je découvre à cette occasion, que quand la tartine est chaude, le miel, pas protégé par sa couche habituelle de beurre froid, tiédit dessus et c'est délicieux. Sauf que comme tout lundi matin qui se respecte le réveil est dur dur et que nous sommes en retard, donc petit déj' n'aura pas l'honneur de durer... Evidemment, à 10h je crève de faim. C'était couru d'avance. Que nenni, j'ai des NA ! à la framboise, j'adore ça, hop !! Et je refais le plein d'énergie (si vous m'aviez vu lundi, vous auriez souri à la lecture de ce mot, parce que énergie c'était vraiment pas, mais alors vraiment pas le mot du jour). Du moins, autant que faire se peut dans mon cas. Un lundi matin, dois-je le rappeler ?... Pour le déjeuner, je suis pleine de bonnes résolutions et je prépare des filets de saumon (surgelés) au micro-onde avec filet d'huile d'olives, mélanges d'herbes aromatiques (surgelées aussi, mais tellement pratiques et tellement bonnes) et des pâtes  aux légumes. Rejeton et moi même nous régalons. Quand vient le moment du dessert, hop ! Une tite compote en morceaux (parce que je déteeeeste les compotes moulinées) et le tour est joué. Evidemment, à 3h de l'après-midi je suis morte de fin. Que nenni ! J'ai de bons biscuits diététique à la pomme !! Moral à toute épreuve vous dis-je. Sauf que pour le soir, je me rends compte que je n'ai quand même pas grand chose d'adapter à la Mission Hamtaro (je vous prie de bien vouloir entendre une musique de film à suspens à chaque fois que vous lirez "Mission Hamtaro", ce qui rendrait mon récit plus vivant) dans mes placards et je décide donc d'aller m'équiper, une fois Loupiot 1er sorti de l'école.

Direction Crouf ! Hyper marché regorgeant de tout le nécessaire pour hamster endométriosique affamé, ayant notablement un rayon bio correctement achalandé. (wouha la phraaaase ! Comment elle tue sa mèèèère !)





Nous voilà donc à baguenauder dans les rayons mon oustiti et moi (oui, Loupiot 1er est devenu ouistiti parce qu'à ce moment-là il sautait dans tous les sens, partout, n'importe comment et sans fin). Et je me dis "tiens je vais reprendre du fromage" sauf que j'en mangerai pas, "tiens si je prenais du jambon pour demain midi" sauf que j'en mangerai pas, "tiens si je prenais des pâtes Rana pour ce soir, huuum celles au prosciuto crudo avec de la crème fraîche..." sauf que j'en mangerai pas, "tiens si je prenais ces yaourts, on n'a jamais goûté !" tous avec moi : SAUF QUE J'EN MANGERAI PAS. Ok...ok... Là, je ne peux rien manger, il va falloir trouver une solution, et vite. Comme quand j'avais parlé à la créatrice de mes jours de la Mission Hamtaro (musique !), elle m'avait fait la réclame des pois cassés, des lentilles corail-qu-elles-cuisent-super-vite-et-qu-elles-ont-pas-de-peau-tu-vas-voir-comme-c-est-bon, je me dirige vers le rayon féculent, et je remplis mon caddie de boîtes diverses et variées de graines en toute genre. Mon Hamtarotisation venait de commencer... Bon, là, je vous cache pas qu'au milieu de Crouf, soudain, une grosse vague de déprime m'a submergée (voire tsunamée)  face à la prise de conscience de l'ampleur du nombres de trucs que je n'allais plus pouvoir manger. J'avais tellement le blues que je me suis retournée plusieurs fois pour voir si je n'avais pas un vieux guitariste noir de la Nouvelle-Orléans qui me suivait avec sa casquette, sa rocking-chair et sa guitare, en chantant de sa voix éraillée "I've got the bluuuuuues" dans mon dos, à l'attention des passants qui pouvaient se demander pourquoi j'avais l'air aussi abattue qu'une vache qui vient d'apprendre que le TER ne passera pas aujourd'hui au bout de son champ pour cause de grève, neige, incident sur la voie, train en panne sur la ligne (rayer la mention inutile)... Bref. Pas la forme. Au contraire de mon fils qui lui avait décidé de prendre les commandes dudit chariot en tentant de rentrer le plus rapidement possible dans tout ce qu'il croisait. Vous cache pas que ça n'a pas aidé mon moral...


De guerre lasse (et de stoppage de caddie en urgence lasse aussi) et pleine de frustrations, je me dirige vers le rayon bio-qu-il-est-beau, et là, enfin, je trouve de quoi me mettre sous la quenotte. Je découvre - ô joie du matin - qu'il existe des sachets de céréales type blé, quinoa, boulgour etc tout prêt à faire réchauffer au micro-onde en deux minutes !! Sonnez hautbois, résonnez musettes, je vais pouvoir manger sans avoir cuisiner toute la sainte journée !! Du coup, je prends un sachet de chaque, allez hop ! Et pour mon petit-déj, je découvre du muesli mélange de graines croustillantes (véridique), du lait d'avoine, de riz, d'amandes... Tiens, puisqu'on parle d'amandes, je me rappelle soudain que la diététicienne que j'avais vu pendant quelque temps quand l'espoir fou de perdre du poids m'habitait encore, la pauvre, m'avait dit que les oléagineux étaient très bons pour la santé et étaient certes gras, mais de gras bon pour la santé (si, ça existe !) Et, heureux hasard me direz-vous, ma soeur chérie m'a fait goûter samedi soir (quand j'étais encore une fille), un mélange d'amande, noix etc bio (ziouplait) acheté à Botajack tout à fait succulent... et ben voilà !! Je vais pouvoir en manger des choses !! Et des bonnes en plus !!! L'hamtarotisation était confirmée.


noooooon, faut pas exagérer quand même !!!


Sauf queeeee...

Sauf que mardi, et mercredi, si j'avais la joie de découvrir un petit déj' délicieux (et que j'avais attrapé une bonne rhino-pharyngite) à base de lait d'avoine, de graines croustillantes et de pain à la confiture de reine claude (allégée la conf, je vous rassure, mais vraiment bonne) j'allais aussi et surtout découvrir en vrac que :
- les rillettes de thon et de crabe contiennent du lait
- les vinaigrettes toutes prêtes contiennent du lait
- les cookies au chocolat contiennent du lait écréme en poudre
- et d'ailleurs TOUS LES BISCUITS contiennent du lait (dont les petits biscuits diététique à la pomme sus-mentionnés)
- même les thé de Lu...
- pire : le chocolat nestlé dessert noir contient du lait

...

...et évidemment, en rédigeant mon premier article tout à l'heure, j'ai soudain compris que la pizza de papa et les boulettes de maman, c'était mort, le fromage et la charcuterie italienne itou, les gâteaux de mon homme pas mieux, et la salade tomate/mozza, les petits Boursin Salade ou le gruyère dans la soupe aussi.



Je vous cache pas que l'hamtarisation a pris un sacré coup à la lumière de ces nouveaux éléments... Et qu'il va falloir que je trouve aussi rapidos un autre dessert que les compotes ou les fruits parce que sinon, je sens que je vais bugger...

Elle en a pris un autre quand j'ai dû faire face à mon premier plat de pâtes sans parmesan ce soir... 

MAIS, je tiendrais bon ! Ca ne va pas être aussi aisé que je le croyais, mais je tiendrai bon. Je veux absolument savoir si ça peut marcher. La Lilli H. Team peut compter sur moi, je mènerai la Mission Hamtaro (musique !) à bien. Foi de hamster.


(Hélène, je me suis permis...)


Demain, une autre épreuve attend notre jeune héroïne : premier repas au resto sous sa forme de rongeur... Avec les copines en plus... Ca promet... Je vous raconterai tout ça. Mais là, il est tard, et se coucher avant 23h fait aussi parti des nouvelles résolutions. Oups.... Raté.... Maiiiis pour ma défense... le hamster... c'est la nuit qu'il vit... (bruit de roue qui tourne, seule, dans la nuit...)




Pour mémoire, et surtout pour les non-initiés, voici Hamtaro :


et ses copains :

8 commentaires:

vanessa a dit…

Je suis comment dire! Attendri et à la fois touché par ta façon d'écrire. bravo continue

Lilli H. a dit…

merci cher Anonyme bienveillant...

grande soeur a dit…

bravo!!!! j'attends avec impatience la suite!!!!!!!!! le resto devrait t'inspirer... pense à leur demander la composition des sauces chimiques qu'ils utilisent!!!!!

Lilli H. a dit…

merci grande soeur !! j'y avais pensé oui... ça va pas être de la tarte... ni de l'île flottante... duuuur !

Angel a dit…

Yooouhhooouu départ pris ! Moins de sucre, pas de lait, plus de boulgour et de quinoa !!! bon ok, je finis quand même le fromage qui traine dans le frigo mais c'est parce que j'aime pas jeter hein... :-p Je dois aller refaire le plein demain et j'espère ne pas avoir d'accident de caddie... Mouarrfff je peux même pas faire de mousse au chocolat... J'espère qu'on va perdre au moins quelques grammes avec tout ça ! :-D

Lilli H. a dit…

hey Angel !! ma première émule... n'oublie pas que la viande aussi est à bannir !! et la charcuterie avec !! iiik ! pour la mousse, si, tu peux en faire ! en fait, j'ai découvert ce soir que le nestlé dessert contient seulement des traces de lait... faut pas pousser non plus !! si ma mémoire est bonne, chez nous la mousse c chocolat, oeuf et sel... quant aux accidents de caddie... si tu n'as pas mon modèle de zébulon avec toi, ça limite la casse !... allez, on se motive et on se refile les recettes... enfin, si on en trouve...

Lilli H. a dit…

nb : pour le poids, si j'en perds pas là, j'en perdrais jamais !! c'est ultra diététique ce qui reste à manger quand même...

Supère Z@z@ a dit…

je viens de te relire, et je me suis RE-GA-LEE!
je ne me rappelais pas que tu écrivais si bien, avec autant d'humour!
je te fais de gros bizouxx mon Mamtaro Chéri!
Zaza